7 astuces pour financer son permis de conduire et son véhicule

Financer son permis de conduire représente pour beaucoup un investissement énorme, parfois inenvisageable. Et souvent, sans permis, trouver un emploi s’avère mission impossible. Sans parler de la voiture qui l’accompagne…

Vous avez bien fouillé dans vos relations : pas de riches parents, pas d’oncle en Amérique. Vous avez également tenté votre chance au loto, mais ça n’a pas marché. Consolez-vous, vous n’êtes pas seul, et ne vous découragez pas, car des solutions existent.

Un peu de temps pour se renseigner, une touche d’audace pour frapper aux portes, et surtout une bonne dose de volonté avec un unique but : vous retrouver au volant de votre propre voiture !

Pas question d’aller braquer une banque, préférez les solutions simples, pratiques, écologiques… et solidaires. Nous en avons répertorié quelques-unes pour vous…

Des aides pour financer son permis de conduire

Une prise en charge par pôle emploi

Si vous êtes inscrit à Pôle emploi depuis plus de six mois (et sous certaines  conditions), vous pouvez bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle par Pôle emploi des frais d’apprentissage du permis de conduire (permis B).

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1719

Le Permis à 1 € par jour

Pour aider les jeunes à passer plus facilement leur permis, l’État a mis en place le permis à 1 euro par jour. Ce financement se matérialise sous la forme d’un prêt à taux zéro de 800 à 1200 € et s’adresse aux 16 à 25 ans en formation initiale ou conduite accompagnée. Pour en bénéficier, il suffit de contacter l’un des établissements financiers proposant cette offre (banque, assurance ou établissement de crédit). (Attention : Vérifiez que votre auto-école est bien partenaire)

http://www.securite-routiere.gouv.fr/permis-de-conduire/passer-son-permis/le-permis-a-1-euro-par-jour/informations

Les aides du Conseil Général

Certains Conseils Généraux proposent des aides au financement du permis de conduire. Destinée aux jeunes de 16 à 24 ans, la somme attribuée varie entre 500 et 900 € en fonction du quotient familial. Pour en savoir plus, adressez-vous directement au Conseil Général de votre département.

Et encore…

D’autres initiatives fleurissent partout en France, élaborées par les mairies, les CCAS, le Secours Catholique, etc. N’hésitez pas à frapper à toutes les portes !

Quelques exemples  :

A Tartas dans les Landes :  http://www.sudouest.fr/2015/08/05/un-coup-de-pouce-pour-passer-le-permis-de-conduire-2088172-3567.php

A Cambrai dans le Nord : http://www.villedecambrai.com/jeunesse/aide-au-permis-de-conduire.html

Entretenir une voiture aujourd’hui, ça revient cher : VRAI — FAUX ?

C’est vrai, entre le carburant, les frais de garage, l’assurance, les imprévus…

C’est faux, car encore une fois des initiatives fleurissent pour minimiser les coûts.

L’exemple des garages Solidarauto en Maine-et-Loire.

Dans les garages SolidarAuto, on peut faire entretenir ou réparer son véhicule à des tarifs différenciés suivant les ressources. On peut aussi y faire soi-même le petit entretien automobile, en étant conseillé.

En cas de nouvelle acquisition, est également proposé de donner son ancien véhicule à une personne qui ne peut se rendre à son travail, à une formation ou simplement ne peut pas avoir de relations sociales, parce qu’elle n’a pas ou plus de véhicule. Solidarauto49, habilité à recevoir des dons, délivre un reçu fiscal qui permet une déduction fiscale de 66 % de la valeur vénale du véhicule.

Le carburant, les frais de fonctionnement ? Le partage, une vraie solution.

Les services de covoiturage mettent en contact les conducteurs et les passagers souhaitant diviser les frais d’un même trajet.

Le site le plus utilisé à ce jour est BlaBlaCar, mais d’autres se créent plus localement, comme en Bretagne le site epouce.fr.

Simple, pratique, écologique… et solidaire, vive le covoiturage !

D’autres aides pour le permis et l’achat d’une voiture

En espérant que vous êtes parvenu à obtenir votre permis, il vous faut maintenant une voiture ! Deux solutions, soit vous gagnez au jeu et vous vous payez une berline neuve dernier cri (méfiez-vous néanmoins des tests antipollution pratiqués par certains…), soit vous optez pour une solution répondant à un meilleur taux de réussite.

La solution de la cagnotte en ligne

Malgré toutes les aides répertoriées, il vous manque encore pour la mise de départ ? Vous avez bien songé à lancer une cagnotte en ligne, mais ce n’est pas votre anniversaire ni votre mariage ! Plutôt que de solliciter votre entourage (amis, famille, voisins), pourquoi ne pas proposer de l’échange de service ?

Vous habitez à la campagne ? Il existe probablement beaucoup de personnes isolées sans véhicule. Vous vivez en ville ? Si vous alliez voir les gens de votre quartier ?

Le principe est d’organiser un échange solidaire. Monsieur X ou madame Z participent à votre cagnotte destinée à passer votre permis et/ou vous acheter une voiture d’occasion. En retour, vous leur devez de les véhiculer quand vous serez devenu heureux conducteur.

Pas question pour autant de devenir ad vitam aeternam le taxi de la communauté de commune. À vous de fixer dès la création de votre cagnotte les conditions du contrat. Par exemple, un euro versé équivaut à 1 kilomètre, avec un forfait minimum pour le déplacement. Établissez consciencieusement les détails de votre proposition !

Votre voisine âgée sera probablement contente que vous puissiez l’emmener chez le spécialiste dans la grande ville la plus proche, et vous, vous serez devenu propriétaire de votre propre voiture ! Simple, pratique, écologique… et solidaire !

Une annonce à la boulangerie, le porte à porte, il vous reste à aller récupérer les adresses email de vos voisins. L’occasion de leur expliquer votre projet…

(N’hésitez pas non plus à contacter le correspondant de presse local, les journaux sont férus de ce genre d’initiative solidaire ! Un article sur votre projet lui garantira une bonne publicité.)

La plateforme Colleo se veut simple, pratique, écologique… et solidaire !

Notre site est un ardent défenseur des mêmes valeurs solidaires qui animent les sites de covoiturage ou de garages solidaires. En créant votre cagnotte en ligne sur Colleo, vous pourrez non seulement solliciter les futurs partenaires de votre projet, mais aussi reverser un microdon. Un geste qui contribuera à réaliser un projet dans lequel la solidarité aura définitivement sa place.

Vous vous posez des questions sur la création de la cagnotte de votre projet solidaire sur Colleo ? N’hésitez pas à solliciter l’équipe Colleo. Nous sommes là pour vous aider !

Et prudence sur la route !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *